samedi, décembre 10, 2022
Publicité

Affaire Kabund :“Nous sommes dans un Etat de non Etat de droit”.(avocat).

L’affaire Kabund est loin de trouver un dénouement; assigné à résidence surveillée sur décision de la Cour de Cassation depuis le vendredi 12 août dernier, cette décision peine d’être exécuté par le Parquet.

L’ancien vice-président de l’Assemblée nationale et président ai de l’UDPS, 4 jours après, continue à compter les nuits dans sa cellule de la prison centrale de Makala.

Après le rendez-vous raté de ce mardi 16 août entre le Procureur général et les avocats de Kabund, ces derniers parlent plutôt d’une main noire derrière ce dossier.

“ Il y a une main noire, politique derrière ce dossier, nous avons compris qu’il y a une main noire, nous voyons les agents de la présidence faire de tour à la prison de Makala,on ne comprend plus rien le parquet nous dit qu’il n’y a pas moyen qu’il quitte la prison,il faudrait que le procureur désigne les éléments de la police pour sa garde, nous sommes dans un état de non Etat de droit”, indique un de ses avocats.

Jean Marc Kabund est poursuivi pour outrage au Chef de l’État.

JP.

Laisser un commentaire