lundi, septembre 26, 2022
Publicité

Conflit Teke et Yaka : plus de  20  enseignants et enfants tués à Bishiala

Plusieurs morts dont 20 enseignants et quelques enfants ont été tués ce jeudi par les assaillants suite au conflit interethnique entre les Teke et Yaka au village Bishiala, dans la province du Kwilu.

La situation est trop grave sur la RN 17 entre Mongata et Bandundu ville.

Selon les rescapés qui sont arrivés ce matin au port du Camp Foreman, ces assaillants sont de courte taille avec armes de guerres et autres se font passer pour foux, tuent à l’arme blanche.

Le gouvernement central est invité d’imposer la paix surtout l’envoi de troupes pour sécuriser la zone comprise entre Bishiala, Bibunga, Béthanie, Mibe, sur ce tronçon routier Mongata -Bandundu ville, qui est le point chaud de ces assaillants qui se livrent à ces tueries. Selon plusieurs observateurs, la seule médiation de chefs coutumiers ne serait pas la solution.

JP.

Laisser un commentaire