samedi, décembre 10, 2022
Publicité

Élections 2023 : Didi Manara lance les travaux de l’atelier de conception des supports de sensibilisation

Le deuxième Vice-Président de la CENI, Didi MANARA LINGA, a lancé, à l’hôtel Relax dans la commune de la Gombe, les travaux de l’atelier de conception des supports de sensibilisation.

Trois jours durant, les participants s’atteleront à la conception et à l’élaboration des outils et messages à véhiculer vers l’ensemble de la population.

Cet atelier qui se veut pratique fait suite à celui tenu à Mbuela Lodge, à Kisantu (Kongo Central).

« Nous venons d’entrer dans une phase décisive, c’est l’exécution de notre programme en matière de processus électoral. Surtout que la sensibilisation doit précéder toutes les grandes opérations. Maintenant que nous allons passer à la Révision du fichier électoral (RFE), il est important, voire urgent que nous puissions nous atteler à réussir cette phase de sensibilisation. Voilà pourquoi pour promouvoir une participation quantitative des parties prenantes en général et des électeurs en particulier, chaque grande opération est précédée par une campagne de sensibilisation. Cette question est si importante que j’ai personnellement conduit, du 15 au 18 juin 2022, à Mbuela Lodge, à Kisantu, au Kongo Central, un atelier de planification des supports et outils de sensibilisation à l’issue duquel les participants avaient dressé une typologie et quantifié les supports à produire. Deux mois après la promulgation de la Loi électorale et à l’approche de la RFE, il est nécessaire de s’atteler à la conception et à la production des supports et outils de sensibilisation. Une fois produits, ces outils devront être déployé dans les 26 Secrétariat exécutifs provinciaux et les 179 antennes que compte la Ceni pour servir durant la campagne de sensibilisation sur la Loi électorale et la RFE qui doit commencer au moins trois mois avant son lancement prévu en décembre 2022 », a indiqué Didi MANARA LINGA.

Avant de préciser : »Bien entendu notre communication doit tenir compte de la donne mutualisation avec l’Institut national des statistiques et l’Office d’identification de la population. Cet atelier voulu pratique dans le prolongement de celui de Kisantu vise à produire en un temps record et avec efficience un travail de qualité. Il se propose de revenir à la liste de supports et outils qui serviront à la sensibilisation sur la Loi électorale et la RFE. Concevoir et donner corps à ces outils et élaborer les messages qui seront imprimés sur les supports choisis pour leurs capacités à véhiculer ces messages vers toutes les couches de la population ».

Laisser un commentaire