La sélection nationale de la République Démocratique du Congo (RDC) est allée prendre un point (1-1) à Dakar au Sénégal. C’était dans le cadre de la 3ème journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026.

C’est un très bon résultat bien évidemment pour les Fauves congolais qui sont allés jouer le coup parfait dans un match où il fallait éviter de perdre pour poursuivre l’aventure dans ces qualifications. Mais ce fut un match difficile comme tout le monde s’y attendait où les Léopards ont eu beaucoup de mal. Ils vont souffrir mais vont tenir dans une rencontre qui avait mal commencé en encaissant en premier vers la fin de la 1ère mi-temps. Bien que dominés, ils vont réussir à contenir les sénégalais avec des changements qui ont énormément apporté avec notamment Edo Kayembe et surtout de Fiston Mayele qui a remis les pendules à l’heure à 5 minutes de la fin.

«Dans l’ensemble, je suis plutôt content de notre prestation même si on n’a pas gagné, parce que c’est un championnat. Gagner aujourd’hui aurait pu nous mettre dans des conditions beaucoup plus tranquilles, mais ce n’est pas le cas. Il faudra être beaucoup plus prêts pour aller en Mauritanie. Forcément, on a perdu deux points, ce match devait nous permettre de prendre le large, mais on concède le nul. On connaît ce genre de situation, pour se qualifier à la Coupe du monde. Se qualifier à la Coupe du monde n’est pas facile, mais on a des arguments pour aller au bout », a fait savoir Aliou Cissé en conférence de presse.

Tout le monde savait que le match serait très compliqué et qu’il fallait s’attendre à toute éventualité. Le mental congolais a réussi à faire un travail exceptionnel dans le chef des joueurs qui sont allés chercher ce précieux d’une importance capitale pour la suite de la compétition en commençant par la réception des Éperviers du Togo ce dimanche 6 juin à Kinshasa pour le compte de la 4ème journée.