L’équipe du Rebi Balonmano Cuenca de Aurélien Tchitombi a pris le dessus (29-26) sur celle de Bidasoa Irun, 2ème au classement à l’issue de la saison régulière. C’était dans le cadre de la 30ème et dernière journée du championnat.

C’est une fin heureuse pour l’ensemble de l’équipe qui s’impose devant l’une des meilleures équipes du tournoi qui va disputer les Play Off. Ils ont fait l’essentiel bien que le maintien était déjà assuré depuis deux journées déjà. La saison s’est déroulée en demi-teinte, ce qui peut se comprendre parce que le recrutement de l’entame de la saison n’a pas été très bonne et qu’il faut se reprendre pour l’année prochaine. Il va falloir être judicieux dans le recrutement pour tenter d’aller titiller les places du haut de tableau. L’ailier international congolais a disputé cette partie comme depuis son arrivée en janvier où il s’est imposé comme un des éléments essentiels de l’équipe.

Arrivé sans club depuis son départ de l’AEK Athènes (Grèce) où il a remporté le seul titre de sa carrière en club pour le moment, l’ancien joueur de Nancy (France) a sauvé sa saison. Il a besoin de jouer pour se reprendre, ce qui l’a aidé à disputer les derniers Jeux Africains avec la sélection nationale de République Démocratique du Congo (RDC).