dimanche, août 14, 2022
Publicité

Haut-Katanga : omis dans le gouvernement Kyabula, l’UNC exige réparation

Dans une déclaration du secrétariat de l’inter fédération Haut-Katanga de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), rendue publique ce jeudi 18 mars 2021, le parti cher à Vital Kamerhe fustige et dénonce l’omission dont il est victime de la part du gouverneur du Haut Katanga dans la mise en place du nouveau gouvernement provincial publié le mercredi 17 mars 2021.

Pour l’UNC Haut-Katanga, Vital Kamerhe s’est battu bec et ongles pour accompagner l’actuel président de la République, à savoir Félix Antoine Tshisekedi à la magistrature, d’où leur revendication est légitime de voir l’UNC prendre part à la gestion de la chose publique.

“Nous, UNC, parti pacifique et discipliné, constatons avec amertume la formation de l’actuel gouvernement provincial du Haut-katanga auquel aucun de nos membres de la province n’a été compté; nous rappelons à cet effet que le remaniement de ce gouvernement provincial rentre dans le cadre de l’Union Sacrée pour la nation dans le souci d’apaiser les émotions de la classe politique et de la population pour un nouvel élan du pays”, peut-on lire dans ce communiqué.

Du reste le parti de Vital Kamerhe voit en cet acte un manque de considération et exige au gouverneur Jacques Kyabula de revenir au bon sens en revoyant l’ossature de son gouvernement provincial.

En guise de mise en garde, l’inter fédération du Haut-katanga invite le décideur à ne pas les pousser à devenir violents et même insupportables.

Laisser un commentaire