Emprisonné depuis le dimanche dernier pour outrage au chef de l’État, le député Jean- Bosco Assamba Angaika, vient de quitter la prison centrale de Bunia, ce mardi.

A en croire une source judiciaire qui s’est confié en notre rédaction, ce député provincial serait libéré sur instruction de la haute hiérarchie.

Rappelons que l’élu de Bunia, dans le nord-est de la République démocratique du Congo a été arrêté samedi 26 par la justice militaire.

Jean Bosco Assamba était visé par la justice et les services après avoir déclaré, il y a peu, que le “ Chef de l’État ment beaucoup sur la situation sécuritaire qui prévaut en Ituri ”.

Céphas Kabamba