lundi, septembre 26, 2022
Publicité

Justice : les avocats de Vidiye Tshimanga disent attendre sa comparution en chambre du conseil pour décider de sa détention ou son infirmation

Vidiye Tshimanga, ancien conseiller du président Félix Tshisekedi chargé des questions stratégiques, a été placé sous mandat d’arrêt provisoire par le parquet général près la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe. Contactés par nos confrères d’Actualité.cd, ses avocats disent attendre qu’il soit présenté à la chambre du conseil pour statuer sur la fixation de la cause.

« Nous attendons que notre client soit présenté à la chambre du conseil et puis la fixation de la cause. C’est ça la procédure normale. Lorsque le ministère public place une personne sous mandat d’arrêt provisoire, le ministère public a l’obligation de présenter cette personne dans les cinq jours devant la chambre du conseil pour obtenir la confirmation de la détention ou son infirmation », a déclaré Maître Théodore Ngoy.

Pour la petite histoire, Vidiye Tshimanga, l’un des hommes politiques les plus hauts placés en RDC est au cœur d’un scandale le mêlant à une prétendue tentative de corruption. Dans des vidéos prises en caméra cachée, Vidiye Tshimanga, le conseiller stratégique du président Félix Tshisekedi, offre un accès aux mines du pays en échange d’une commission. Il s’en défend et prétend avoir, au contraire, voulu piéger ses interlocuteurs. L’affaire a provoqué un tollé.

Laisser un commentaire