mardi, juillet 5, 2022
Publicité

Kinshasa : les policiers ujana humilient un lieutenant des FARDC en le déshabillant

En lieu et place de sécuriser les personnes et leurs biens, les policiers ujana créent de l’insécurité.
A Kinshasa, il ne se passe pas un jour sans que cette unité de la police nationale congolaise, communément appelée ujana soit indexé et source insécurité.

La nuit comme le jour, ces policiers sont devenus de véritables agents de désordres.
Ce jeudi 20 mai au rond point kintambo magasin, une panique générale aux environs de 16 heures.

Ces éléments de la police ont terrorisé la population après plusieurs tires de sommation, suite à l’arrestation d’un lieutenant de FARDC, par ces policiers déployés depuis 3 jours pour assurer le contrôle de la vignette.

Selon les témoins trouvés sur place, le militaire FARDC est venu pour récupérer sa moto illégalement saisie par ces agents.

« Le militaire est venu récupérer sa moto, il s’est présenté, mais vous savez vous même la tetutesse et l’incompréhension qui caractérisent ces policiers, après échange verbal, ils ont commencé à le busculer jusqu’à le faire monter dans leur véhicule containeur, ils l’ont ridiculisé jusqu’à le déshabiller, voyant celà, la population a fait appel à un colonel qui passait avec sa suite, pour intervenir ; ces compagnons d’armes n’ont aimé et tout à dégénèrer ; les FARDC ont réussi à neutraliser quelques uns, c’est dans leur fuite qu’ils ont commencé à tirer en l’air pour disperser la population qui s’attaquait déjà à leur véhicule containeur », a précisé ce témoin qui déplore ce comportement qui déshonore la police.

 » On ne comprend plus rien, chaque jour qui passe ces policiers font la honte, nombreux n’ont pas de notion, on les a ramassé, habillé et doté d’une arme sans discipline, ils ont la gâchette facile que le général Kasongo trouve solution pour cette unité qui tracasse la population », a-t-il dénoncé.

Plusieurs griefs sont mis sous l’actif de ces policiers dont nombreux sont sans instructions.

JP.

Laisser un commentaire