La sélection nationale de la République Démocratique du Congo (RDC) a pris le dessus (1-0) sur les Éperviers du Togo. C’était dans le cadre de la 4ème journée des éliminatoires de la Coupe du monde.

C’est un succès important pour les Fauves congolais qui ont réalisé l’essentiel devant des adversaires qui ont été surpris l’ouverture du score matinale congolaise dès la 6ème minute. C’était l’œuvre de Meschak Elia qui a repris un centre exécuté par Yoane Wissa. Après cette ouverture, ce sera un match haché où les deux équipes ont tenté de prendre à revers les deux défenses opposées. C’était avec une équipe remaniée comparativement au match du Sénégal où l’on pouvait remarquer qu’un petit travail offensif. Mais les Léopards vont devoir travailler sur le plan défensif parce que les togolais ont cadré tous de même 3 tirs dangereux en 1ère période arrêtée par Dimitry Bertaud. Mais ce qui est sûr, ce succès va faire du bien à cette équipe pour cette fin de saison avant de reprendre pour les prochaines échéances notamment avec les qualifications pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

«On est toujours satisfaite quand on gagne un match. C’est notre deuxième victoire à domicile sans prendre des buts. Forcément je suis satisfait du résultat et nous savons que nous devons faire le nécessaire à domicile. C’est vrai que le contenu de ce match a été ce qui a été et c’est vrai qu’on serait un peu plus en sécurité si on marquait le deuxième. Mais aujourd’hui il faut savoir prendre cette victoire en toute humilité qu’il faut, se reposer et penser à la suite de ces éliminatoires. On ne regrette rien quand on gagne le match quel que soit le contenu. En qualification de coupe du monde, il faut savoir gagner chez soi-même quand on n’est un peu moins bien physiquement», a fait savoir Sébastien Desabre, sélectionneur manager des Léopards après le match.

En attendant le verdict du match face au Soudan, les Léopards comptent maintenant 7 points et vont attendre avec beaucoup de sérénité les prochaines journées de ces éliminatoires qui vont être longues parce qu’il restera 6 journées encore à disputer pour aller chercher cette 2ème qualification pour la grande compétition de football du monde.