vendredi, décembre 9, 2022
Publicité

Manifestations anti-Monusco : les familles de victimes d’Uvira exigent réparation

Les familles de personnes victimes de manifestations anti-MONUSCO organisées en début de la semaine à Uvira dans le Sud-Kivu exigent réparation, mieux indemnisation, après avoir perdu les leurs lors de ces manifestations.

Voeux exprimés au cours d’une réunion organisée ce vendredi 29 juillet au sud de la province entre le gouverneur de la province, le le maire adjoint de la ville d’Uvira ainsi que les responsables de la société civile.

Une rencontre qui avait pour but de s’accorder pour trouver le moyen de porter en terre les 5 personnes tuées le 27 et le 28 juillet.

“ C’est un élément de la MONUSCO qui aurait tiré sur le câble électrique à haute tension, lequel était tombé dans la parcelle causant ainsi la mort de quatre personnes alors qu’une autre victime était touchée par balle ”, ont évoqué ces membres de familles éprouvées qui exigent indemnisation de la part de la MONUSCO.

Une autre rencontre est projetée pour le lundi prochain afin de statuer sur cette exigence des familles, mais avant tout, les parties prenantes ont décidé d’enterrer en premier lieu les personnes fauchées car leur corps seraient déjà en état de décomposition.

Prochainement, les familles concernées, les autorités urbaines, les organisateurs de cette manifestation et la MONUSCO vont, sauf imprévu, se rencontrer pour trouver une issue quant à cette situation.

JP.

Laisser un commentaire