mercredi, mai 25, 2022
Publicité

Phénomène enfants de la rue à Kinshasa : l’autorité urbaine mis devant ses responsabilités

Il ne se passe pas un seul jour où les enfants de la rue communément appelés “chegués ” ne fassent de victimes à Kinshasa.

Le matin de ce vendredi ,13 mai 2022, une dame a été victime d’un vole par un groupe d’enfants de la rue sur le boulevard du 30 juin, à la hauteur de la galerie présidentielle.
Un sac à main, une chainette avec médaille en or, lui ont été ravi pendant qu’elle voulait donner un peu d’argent à un nécessiteux.

“Je devrais traverser le boulevard vers 06h, j’ai vu un groupe de Chegué , comme d’habitude assis sur le séparateur, arrivée sur le marquage au sol pour traverser de l’autre côté, un petit gamin s’est approché de moi me demandant de l’argent, pendant que j’ouvrais le sac, j’ai senti quelqu’un m’arracher la chaînette au cou, voulant protéger ma médaille, le sac est tombé, le petit l’a ravi, ils se sont introduits dans les caniveaux juste devant la galerie présidentielle; perturbée quelques garçons m’ont demandé de patienter et d’aller vers l’ambassade de la Chine où se trouve leur base, c’est vers 9 h 30 que nous l’avons appréhendé bien assis, j’ai crié au secours, on l’a arrêté”, a relaté cette dame victime du vol.

Plusieurs victimes et passants ont témoigné contre ce petit, bien connu dans ce périmètre qui d’ailleurs, son écurie a commis ce même forfait au niveau de la Sonas, sur une jeune étudiante de l’Ifasic ce matin, témoigne un policier.

Révoltés quelques jeunes ont voulu lui rendre une justice populaire, il a eut la vie sauve grâce à l’intervention d’un officier en civil qui leurs a conduits à l’Hôtel de ville de Kinshasa.

Le gouvernement provincial est invité à s’investir pour mettre hors d’état de nuire cette catégorie d’individus qui perturbent la quiétude de la population.

JP.

Laisser un commentaire