mercredi, mars 22, 2023
Publicité

Processus électoral : pas d’élections sans la paix dans l’Est de la RDC affirme Eliezer Ntambwe

Le député national Eliezer Ntambwe conditionne la tenue des élections prévues à la fin de cette année au retour effectif de la paix dans l’Est de la République Démocratique du Congo, cela dans le but de faire participer tout congolais et afin donner plus de légitimité à ceux qui seront élus.

Le président national du parti Action Commune pour la République (ACR) estime que, la situation actuelle n’est pas comparable à celle de 2018.

Pour lui, parce qu’il s’agit d’une agression et non d’une rébellion, il est impérieux d’opérer un choix « soit écarter du processus électoral, les congolais qui sont dans les zones occupées par les rebelles du M23, soit fournir des efforts pour pousser le Rwanda à retourner chez lui, afin d’organiser des élections sur l’ensemble du territoire national». 

Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi avait, lors d’une sortie médiatique, affirmé que la persistance de l’insécurité dans la partie orientale de la RDC risquerait d’hypothéquer le processus électoral en cours.

L’élu de Lukunga à Kinshasa n’épouse pas l’idée d’un probable dialogue.  

“ Moi, je ne sais pas pourquoi ce débat-là doit être soulevé. Tout le monde disait ici qu’il fallait organiser les élections dans le délai. Et maintenant ceux qui demandent le dialogue, quelles sont les vraies motivations pour que ce dialogue ait lieu”, a déclaré Eliezer Ntambwe.

Signalons que, sur terrain, la Commission Électorale Nationale Indépendante continue son travail concernant l’identification et l’enrôlement des électeurs.

PKTK

Laisser un commentaire