mercredi, mai 25, 2022
Publicité

RDC : 27 ONG écrivent au FMI pour exiger la publication de 5 contrats signés par le gouvernement

La République démocratique du Congo(RDC) a signé des contrats avec certaines entreprises. À ce jour, le contenu de ces contrats reste inconnu. Voilà pourquoi la Société Civile exige leur divulgation.

27 organisations de la société civile ont adressé une correspondance au Fonds Monétaire International dans le but de faire pression sur le gouvernement congolais.
La lettre datée du 03 mai est adressée à madame Vera Mercedes, cheffe de mission de l’équipe du département Afrique du FMI en charge de la RDC.

Dans le viseur des ONG, on retrouve l’accord du 24 février 2022 signé entre la RDC et le Groupe Ventora de l’homme d’affaires Dan Gertler. Il concerne aussi 5 accords transactionnels du Groupe Ventore du 16 mars 2022 et ses annexes. Le troisième contrat non divulgué est celui conclu entre la RDC et Westminster Group, qui porte sur la gestion à long terme et la fourniture des services de sécurité à cinq aéroports de la RDC. Le quatrième, c’est le contrat de concession du port en eau profonde de Banana, signé entre la RDC et DP world.
Enfin, le cinquième contrat est celui de création de la Joint-Venture pour le développement des mines d’or et de cassitérite entre Dither Ltd et la Sakima.

Dans ce courrier, les ONG expriment leurs préoccupations en rapport avec la transparence et la gouvernance en RDC. « Ces accords sont de nature à susciter des intérêts économiques et financiers importants pour l’État Congolais et pour toute sa population », ont-elles souligné.

Laisser un commentaire