La loi électorale en vigueur en République Démocratique du Congo, en son article 8 et 21 de ses mesures d’application au premier alinéa, stipule que 15 jours avant la date du scrutin, les listes électorales pour l’ensemble du territoire, de la ville ou de commune, selon le cas, sont affichées dans chaque antenne pour consultation par les électeurs, les candidats, les partis politiques ou les regroupements politiques.

C’est dans ce cadre que, ce mardi 05 décembre 2023, 15 jours avant les scrutins combinés du 20 décembre 2023, la CENI a annoncé l’affichage des listes définitives des électeurs dans les antennes, conformément aux règles du jeu.

C’est le constat fait par le rapporteur de la CENI, Patricia Nseya Mulela, qui a effectué une ronde dans les antennes de la ville de Kinshasa pour se rendre compte de l’effectivité de cette obligation légale.

“L’affichage des listes électorales définitives avec indications des sites, centres et bureaux de vote est effectif à Kinshasa comme sur toute l’étendue du territoire national, 15 jours avant la date des scrutins, comme le recommande la loi électorale”, a relevé Patricia Nseya.

Dans la foulée, le rapporteur de la centrale électorale s’est dit satisfaite du travail qui est fait et appelle les congolais à se présenter aux urnes ce 20 décembre, car selon elle il y aura bel et bien les élections.

“Nous sommes contents du travail qui s’est fait et qui continue à se faire, car toutes les antennes visitées ont déjà affiché les listes, nonobstant les conditions climatiques de ce jour à Kinshasa et la capacité logistique de chaque Antenne. Aux électeurs, candidats et autres parties prenantes au processus électoral, nous demandons de ne pas prêter foi aux rumeurs faisant état d’un probable report des élections, c’est de la manipulation et stratégie politique de certains compatriotes pour décourager d’autres postulants à battre campagne et ainsi désorienter les électeurs. Le 20 décembre 2023, il y aura bel et bien élections en République démocratique du Congo”.

Cette initiative témoigne, par ailleurs, du ferme engagement de la CENI à garantir des élections crédibles, transparentes, démocratiques et apaisées, en République Démocratique du Congo.