Nommée Première ministre de la République Démocratique du Congo le 01 avril 2024, Judith Tuluka Suminwa était devant la représentation nationale le mardi 11 jusqu’au mercredi 12 juin 2024, aux alentours de 2heures du matin, afin d’accomplir son devoir institutionnel, celui de présenter son programme gouvernemental aux députés nationaux pour solliciter auprès de ces derniers l’investiture de son équipe.

Dans son exposé de près de deux heures du temps, la nouvelle cheffe du gouvernement congolais a passé en revue les différentes actions qui seront mises en œuvre pour la matérialisation de la vision du Président de la République basée sur six axes, qui du reste touche tous les secteurs de la vie nationale. En face des représentants du peuple, la Première Ministre a dans son programme gouvernemental placé l’emploi au cœur de l’action de son gouvernement, avec pour ambition de créer 6,4 millions d’emplois d’ici 2028, avant de prendre le deuxième pilier qui est la sécurité.

En rapport avec ce débat, la Première ministre Judith Suminwa a sollicité trente minutes pour répondre aux préoccupations soulevées par les députés nationaux. Dans sa réplique, la cheffe du gouvernement a remercié les élus du peuple pour leurs contributions qui permettront d’enrichir l’action gouvernementale, avant de répondre à leurs préoccupations pilier par pilier.

Sur 405 députés présents à cette plénière, 397 ont voté en faveur de l’investiture, moyennant amendements. Ainsi fait, Judith Suminwa a désormais le feu vert pour occuper officiellement son fauteuil à la Primature en remplacement de Jean-Michel Sama Lukonde. La remise et reprise devrait donc intervenir incessamment.