Une délégation de l’Union européenne (UE) conduite par le Commissaire chargé de la gestion des crises, Jonez Lenarčič a été reçue par le Chef de l’État congolais Félix Tshisekedi président de la République ce lundi 17 juin à la cité de l’Union africaine.

D’après un communiqué de la présidence rendu dans la soirée, c’est pour s’acquérir de la situation humanitaire dans l’Est de la République démocratique du Congo où cette délégation va visiter, ce mardi, plusieurs camps de déplacés, dont celui de Mugunga, au Nord-Kivu, qui a essuyé des tirs à l’arme lourde le 3 mai dernier.

“Je suis venu dans votre pays pour exprimer ma solidarité et le soutien de l’UE au peuple congolais, notamment à ceux qui souffrent dans l’Est du pays”, a déclaré M. Lenarčič.

Ce dernier souligne que l’UE va continuer à fournir l’aide humanitaire aux populations qui en ont besoin.

“L’année dernière, nous avions débloqué 100 millions d’euros. Cette année, nous avons commencé avec 64 millions d’euros et j’ai décidé de demander à nos autorités budgétaires d’approuver un renforcement de 35 millions d’euros parce que la situation humanitaire s’est dégradée”, a rajouté le Commissaire européen.

Janez Lenarčič regrette qu’il y ait, depuis le début de cette année, presqu’un million de nouveaux déplacés dans l’Est de la RDC.

« C’est horrible ! », dit-il. « Il est urgent de fournir de l’aide humanitaire mais parallèlement, l’UE est prête à soutenir les efforts pour la paix en RDC », a-t-il conclu.