samedi, décembre 10, 2022
Publicité

RDC : le nouveau ministre de la défense nationale promet de rétablir l’éthique gestionnaire au sein des FARDC

Gilbert Kabanda Kurhenga, Ministre de la défense nationale et anciens combattants, promet de placer la restauration de l’éthique au sein de l’armée au centre de son action. Dans une interview accordée à nos confrères de Radio OKAPI, le patron de La défense congolaise, compte faire un diagnostic dans les 100 jours qui suivront sa prise de fonction.

 » Je suis dans l’armée depuis 50 ans. J’ai fait le diagnostic de notre armée. Ce que nous avons un problème d’éthique dans la gestion de notre armée. C’est fondamental ! dit-il, avant de poursuivre :  » L’éthique de gestion d’une armée,si elle n’existe pas vous pouvez donner les moyens, rien ne se fera. Ma première mission est de rétablir l’éthique gestionnaire d’une armée moderne. Tout le reste, c’est-à-dire les moyens financiers,les moyens logistiques, l’administration… viendra si l’éthique est rétablie « , promet Gilbert Kabanda.

Ce général retraité des FARDC, fait un rappel des troupes, en un véritable commando :  » Revenons aux fondements moraux de la communauté.Et l’armée est une communauté « , rappel ce fin connaisseur de l’armée.  » Je m’efforcerai d’amplifier cette moralité qui est la base de tout. La science et la technique ne viennent que jouer le second rôle », précise le ministre de la Défense nationale.

Il a tenu, à cette occasion, de préciser et de rappeler que la Monusco n’est pas en RDC  » pour jouer le rôle des FARDC, mais pour appuyer notre armée « .
A travers cette sortie médiatique, le nouveau patron de la défense donne un signal fort de 100 jours après sa prise de fonction.

Jean Pierre Mway

Laisser un commentaire