Dans une réunion technique tenue ce jeudi 6 juin 2024, le procureur général près la Cour de cassation, Firmin Mvonde Mambu, a annoncé de nouvelles mesures pour lutter contre les “antivaleurs” au sein du système judiciaire.

“Les antivaleurs, d’où qu’elles viennent, vont rencontrer les magistrats sur leur chemin”, a prévenu M. Mvonde Mambu. Il a précisé avoir donné “des directives nouvelles et rappelé les anciennes qui sont bonnes pour mettre de l’ordre dans ce panier”.

Le procureur général a affirmé vouloir “assainir le secteur de la justice conformément à la vision du Chef de l’État”. Il n’a pas donné plus de détails sur la nature exacte de ces nouvelles directives.

Les déclarations du procureur général semblent indiquer que des mesures seront prises pour renforcer l’éthique et la discipline au sein de la magistrature.