À l’Assemblée nationale, le parti présidentiel UDPS et sa “Mosaïque” d’alliés formeront plusieurs groupes parlementaires distincts. C’est ce qu’a annoncé Augustin Kabuya.

Selon les informations, l’UDPS, fort de ses 75 députés nationaux, comptera au total 4 groupes parlementaires. Les trois premiers groupes regrouperont uniquement les parlementaires de l’UDPS, chacun avec 20 députés.

Cependant, le quatrième groupe parlementaire devra réunir les 15 parlementaires restants de l’UDPS, qui devront s’associer à 5 autres députés, soit de la Mosaïque ou des alliés de l’UDPS, pour atteindre le nombre requis de 20 députés par groupe.

Cette décision fait suite au principe parlementaire qui exige qu’un groupe parlementaire soit composé d’au moins 20 députés. Ainsi, l’UDPS et sa coalition politique devront se répartir en plusieurs groupes distincts, chacun avec sa propre charte de gestion.

Cet aménagement vise à permettre une meilleure représentation et organisation des forces politiques à l’Assemblée nationale, dans le respect des règles en vigueur.