Initialement prévues pour le 19 juin, les élections des conseillers urbains, Bourgmestres et Bourgmestres adjoints sont reportées à une date ultérieure .

Le communiqué de commission électorale nationale indépendante, CENI publié à ce sujet, justifie ce report par des contraintes d’ordre financier.
Cependant , la CENI réaffirme sa volonté ses élections une fois les conditions appropriées réunies.

Pour ces élections, seuls les 25 chefs-lieux des provinces sont concernées en plus de la ville de Kinshasa. Les conseillers communaux sont les électeurs désignés pour ces scrutins indirects. Pour les 25 chefs-lieux, les conseillers urbains auront la charge, dès qu’élus, de désigner, au troisième degré, les maires et leurs adjoints.

Cephas Kabamba