lundi, juillet 4, 2022
Publicité

Survivant de la deuxième guerre mondiale, le caporal Albert Kunyuku décoré par le roi Philippe

Le caporal Albert Kunyuku qui a maintenant 100 ans et survivant de la deuxième guerre mondiale vient d’être décoré comme commandeur de l’ordre de la couronne parmi les plus hautes distinctions du royaume de Belgique par le roi Philippe.
Cette cérémonie a eu lieu ce mercredi 8 juin à Kinshasa, en présence du président de la République Félix Tshisekedi.

Enrôlé de force à l’âge de 18 ans à Léopoldville (aujourd’hui Kinshasa) alors qu’il était élève mécanicien, ce vétéran est le dernier ancien combattant congolais de la guerre 1939-1945 encore en vie.

L’ancien soldat, qui porte encore volontiers son uniforme kaki datant de l’époque coloniale orné de quatre médailles, des bottes noires bien cirées et un béret, est le héros du film documentaire « L’ombre des oubliés » du réalisateur congolais, José-Adolphe Voto, sorti en 2018. 

Il a reçu en 2015 une médaille décernée par la Russie et une attestation signée par le président russe Vladimir Poutine à l’occasion du 70e anniversaire de la victoire des alliés durant le second conflit mondial.

Il avait été en 1943 l’un des éléments de la Force publique (FP) envoyés pendant la Seconde Guerre mondiale à Alger, en Palestine et en Ethiopie – où l’armée du Congo a remporté des victoires contre les troupes italiennes lors des batailles d’Assossa, de Gambela et de Saio en 1941. De 1944 à 1945, un hôpital de campagne de la FP de 370 hommes (le 10th Belgian Congo Casualty Clearing Station) fut envoyé en Inde puis en Birmanie en soutien aux troupes britanniques combattant les Japonais. Fin septembre 1944, encerclés par les troupes nipponnes à Yazagio dans la vallée de Kabaw, les soldats de la FP furent la seule unité belge qui s’etait battue contre des Japonais.

Laisser un commentaire