mercredi, mai 25, 2022
Publicité

JC. Mvuemba après élection du gouverneur : « Diomi Ndongala m’a proposé un chèque de 50.000$ et m’a promis 6.000 sacs de Ciment. J’ai refusé »

Le président de l’assemblée province du Kongo-Central Jean Claude Mvuemba n’a pas digéré l’opprobre jeté à son institution par le candidat malheureux au gouvernaurat de province, Diomi Ndongala au lendemain de l’élection du 06 mai dernier qui a vue la victoire de Guy Badu au deuxième tour.

Écarté dès le premier tour, Diomi Ndongala avait récusé les résultats en criant à la corruption de députés provinciaux par certains candidats.

En réaction, ce mercredi 11 mai, le président de cette assemblée provinciale a clarifié les choses en précisant que c’est bien lui Diomi Ndongala le vrai corrupteur.

“Diomi Ndongala m’a proposé un chèque de 50.000$ et m’a promis 6.000 sacs de Ciment. J’ai refusé, il est venu chez moi à deux reprises pour me donner le makasu, le vin, le tondolo en me proposant ce montant; je lui ai dit,je n’ai qu’une voix… »a informé le président de cette institution provinciale avant d’enfoncer le clou par cette précision de taille.

« Comment voulez-vous qu’on puisse confier la province à un gouverneur qui ne saura pas rendre visite à une école des filles? Nous connaissons tous son cas, il a été simplement gracié », a précisé Jean Claude Vuemba, qui regrette le comportement de Diomi Ndongala.

Pour rappel, après la proclamation de résultats, le candidat malheureux au gouvernaurat du Kongo central, avait bien prédit que la province restera ingouvernable suite à la corruption qui avait caractérisée cette élection.

JP.

Laisser un commentaire