mardi, juillet 5, 2022
Publicité

Kinshasa : où est passé kin-Bopeto, quand des quartiers s’ engloutissent dans les eaux?

Après la pluie vient le beau temps ! Cette maxime est loin d’être une réalité dans une ville comme Kinshasa.
Voici ce que devient kin la belle, après la pluie qui s’est abattue dans la nuit du vendredi 06 à samedi 07 mai.

Toutes les grandes artères, avenues et certains quartiers ont été inondés, créant ainsi plusieurs dégâts matériels.
De maisons, murs emportés, les eaux ont débordé, atteignant le niveau d’un mettre à certains endroits.

Plusieurs avenues sont impraticables, de nombreux kinois sont entrain de vider les eaux dans leurs différentes parcelles.

Et pourtant, l’opération Kin-Bopeto tant ventée par le gouverneur était porteur d’espoir dans la mesure où, elle allait apporter un changement dans l’assainissement de la ville.

Plusieurs avenues et artères ne sont pas curés, les caniveaux sont bouchés à telle enseigne qu’à chaque pluie qui s’abat à Kinshasa, la ville est inondée.

Qu’est ce qui bloc ?

Peut être le manque de planification.
Ce programme était élaboré dans le but de faire les yeux doux au kinois qui étaient habitués de voir tôt le matin les agents entrain d’entretenir les artères et de véhicules d’immondices évacués les restes.

Les moyens ont été mis à la disposition de l’hôtel de Ville pour l’assainissement, juste question de politique ou de mégestion semble t’il.
La canalisation d’eau et le curage des caniveaux serait idéal pendant la saison sèche pour que le pire ne de répète.

Le gouverneur de la ville et son équipe sont appelés à passer à la vitesse supérieure pour redonner du sourire aux kinois.

JP.

Laisser un commentaire