lundi, septembre 26, 2022
Publicité

Processus électoral : Didi Manara a échangé avec une délégation du Regroupement des Femmes politiques de l’Union Sacrée

Le deuxième Vice-président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Didi Manara, s’est entretenu mercredi 14 septembre 2022 au siège de la CENI, avec une délégation du Regroupement des Femmes politiques de l’Union Sacrée (RFUS), conduite par sa coordonnatrice générale adjointe, Diane Tshibola.

Cette structure politique est venue exprimer sa satisfaction à la CENI, pour la prise en compte de la parité homme/femme dans la loi électorale en vigueur.

À l’issue de l’audience, la coordinatrice générale adjointe, Diane Tshibola en a donné l’explication.

« La raison de notre présence aujourd’hui à la CENI, c’est pour dire merci au Président Denis KADIMA pour l’applicabilité de la loi électorale. Nous avons eu un échange avec le 2e Vice-président par rapport à la loi électorale. Celles-ci stipulent que la représentation de la femme est assurée 50/50 et face à cela, le RFUS est satisfait de cette nouvelle donne ».

Par ailleurs, elle a invité la femme congolaise à saisir cette opportunité lors des prochaines échéances électorales.

« Nous demandons à la femme congolaise de se lever, de prendre le taureau par les cornes. Cette fois-ci, la CENI a besoin de la représentation de la femme aux différents scrutins. Donc, nous femmes, nous devons montrer de quoi nous sommes capables et évitons de nous lamenter », a déclaré Diane TSHIBOLA.

Laisser un commentaire