jeudi, janvier 20, 2022
Publicité

Démission de Kabund: Mboso tente de lui faire entendre raison

Très vite après l’annonce via twitter de la démission de Jean Marc Kabund de son poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale, des tractations se font déjà pour convaincre le président a.i de l’UDPS de changer d’avis.

Le domicile de Jean Marc Kabund a été pris d’assaut par les militants du parti présidentiel après que ce dernier ait annoncé d’autres importantes décisions dans les heures avenirs, pour le convaincre de revenir sur sa décision.

Le président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso qui a effectué le déplacement pour rencontrer Kabund dans son domicile, annonce que cette démission n’en est pas une.

“ Une démission ne se présente pas dans les réseaux sociaux. Le vice-président que j’ai rencontré ce matin ne m’a pas fait part de son intention de démissionner”, a dit Christophe Mboso. Et de s’adresser aux militants de l’UDPS : “ Cette année est une année pré-électorale. Qu’on ne nous ensorcelle pas, ouvrons les yeux”.

Signalons que Jean Marc Kabund vient de démissionner, ce vendredi 14 janvier 2022 de son poste de premier vice-président de la chambre basse du Parlement. Le président a.i de l’UDPS, le parti au pouvoir, est au centre d’une altercation entre les policiers commis à sa garde et un militaire de la Garde Présidentielle. Une situation qui a été à la base d’une expédition punitive menée en sa résidence par les militaires de la GR chargée de la sécurité du Chef de l’État et sa famille.

Patrick KITOKO

Laisser un commentaire