lundi, janvier 30, 2023
Publicité

Processus électoral : Début ce mercredi de l’enrôlement pour les congolais résidant en Afrique du Sud, France et Belgique

L’opération de Révision du fichier électoral (RFE) dite enrôlement et identification des congolais résidant en Afrique du Sud, Belgique et France débute à partir de ce mercredi 25 janvier 2023. D’après la CENI, les centres d’inscription sont implantés au sein des Ambassades de la RDC dans chaque pays indiqué et seront ouverts de mardi à dimanche, de 7h à 17 heures locales.

Pour participer à cette opération, la CENI invite les congolaises et congolais résidant dans ces trois pays précités à présenter l’une des pièces suivantes : un passeport congolais en cours de validité ou une carte consulaire. Chacune de ces deux pièces est présentée cumulativement avec soit une carte ou attestation de résidence, soit avec une carte de séjour en cours de validité.

S’agissant particulièrement de l’Afrique du Sud, la CENI insiste sur les documents de séjour ci-après :

– Temporary résidence permits (visa de résidence temporaire);
– Study visa (visa d’études);
– Work permit (visa de travail);
– Relative visa ( visa pour personne dépendant d’un porteur de résidence permanente);
– Accompany spouse visa (visa pour conjoint,(e) d’une personne ayant un visa de travail);
– Visa d’affaires ;
– Retirement visa (visa de retraite);
– Permanent résidence permit (résidence permanente).

Rappelons que l’opération d’enrôlement des électeurs dans la première aire opérationnelle qui concerne les provinces de Kinshasa, l’Equateur, Kongo-Central, Kwango, Kwilu, Nord-Ubangi, Sud-Ubangi, Mongala, Mai-Ndombe et Tshuapa , est prolongée de 25 jours.

L’annonce a été faite, ce dimanche, par le rapporteur de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Patricia Nseya, sur la Télévision nationale (RTNC).

Laisser un commentaire